10 astuces pour les accompagner

« Obliger les enfants à partager ne fait que les pousser à s’accrocher encore plus à leurs affaires. Le partage forcé sape toute tendance à donner de bon coeur. » 

Faber et Mazlish

Les tout petits ne peuvent pas encore stopper leurs impulsions. Quand une envie survient, tout leur corps est centré sur cette volonté.

Que se passe-t-il dans la tête d’un enfant qui se rue sur le jouet d’un autre enfant ?

Le jouet devient attractif lorsqu’il est entre les mains d’un autre enfant. L’enfant souhaite l’avoir alors à tout prix. 

Ce qui se passe ? 

Les neurones miroir permettent à l’enfant de vivre mentalement mais aussi physiquement le jeu qu’il observe, c’est à dire qu’il a l’impression d’être l’acteur de ce jeu. Cela lui donne envie de faire tout de suite comme l’autre enfant. Sachant que son cerveau n’est pas encore mature (Cortex pré-frontal mature vers 25, 30 ans), il ne peut pas se raisonner, patienter, trouver des alternatives…

L’imitation est bénéfique pour l’enfant, cela va développer son empathie, sa socialisation, cela va travailler sa compréhension de l’autre, son savoir vivre ensemble…

On ne peut pas demander a un tout petit de partager, c’est trop abstrait pour lui et avant 3 ans l’enfant est centré sur lui, il a une faible conscience de l’autre.

Comment réagir ? Voici 10 Astuces : 

  • - Ne jamais forcer un enfant à prêter
  • - 1. Rendre responsables les enfants :
  • « Quelle est la meilleur façon de partager ? »
  • - 2. Laisser le temps :
  • « Il te fera savoir quand il.elle sera prêt.e à partager/prêter »
  • - 3. Laisser le « propriétaire avoir la décision finale »
  • - 4. Manifester de la satisfaction quand le partage est spontané
  • - 5. Donner l’exemple
  • « Maintenant, je voudrais te donner un morceau de mon gâteau. »
  • - 6. Décrire ce que l’autre enfant ressent/pense (objectivement, sans culpabiliser)
  • « Il/elle est triste/ déçu.e, je crois qu’il/elle avait envie de jouer avec toi. »
  • - 7. S’adresser à l’enfant demandeur
  • « Peut-être qu’avec une belle demande, il/elle serait d’accord pour te prêter ses affaires. »
  • - 8. Utiliser le jeu et l’humour avec les plus petits
  • Par exemple, si deux enfants se disputent pour faire de la voiture à pédales en même temps, proposer que l’un conduise pendant que l’autre fait le plein d’essence.
  • - 9 .Montrer les avantages du partage
  • « Si tu lui donnes la moitié de […] et qu’il te donne la moitié de […], vous pourrez faire […] ensemble. »
  • - 10 . Alterner les temps de jeux : chacun son tour. C’est à nous de donner un cadre concret pour que l’enfant arrive à visualisé son tour : « Tu fais une fois le tour du bac à sable avec ta voiture, puis c’est le tour de…»

Voici quelques astuces qui vous aideront à accompagner vos enfants dans leurs premières années, le temps qu'ils se développent tranquillement et aient les clés pour vivre en communauté.

Laisser un commentaire

Nous sommes là pour échanger, n’hésitez pas à laisser un commentaire !

Cela pourrait aussi vous interesser...

Abonnez-vous à la newsletter
et ne ratez aucun article

KIT GRATUIT!

LES 10 MOBILIERS CLÉS MONTESSORI 0-18 MOIS

pour favoriser l’autonomie de votre enfant et développer sa confiance en lui.