On en parle pas mal à chaque rentrée, car après les vacances, il est important pour le développement de l’enfant de lui offrir un cadre réfléchi.

La différence entre routine et rituel : 

La routine, c’est « une organisation de vie », un enchainement d’évènements identiques chaque jour. Cela créé des habitudes.

Les rituels, c’est plus personnel à chaque famille. Ce sont des habitudes pensées par le parents en fonction des besoins de son enfant, de sa créativité, de ses besoins à soi… que l’on reproduit à l’identique pour des moments clés de la journée (repas, coucher, école). C’est par exemple, pour le rituel du coucher : une lumière tamisée, le même livre chaque soir, un gros câlin, la même chanson et l’enfant se couche dans son lit. Pour déposer son enfant à la crèche cela peut être  : un petit coeur sur le dos de la main, un gros bisous dans le cou et un au revoir par la fenêtre en faisant une grimace.

Pourquoi mettre en place des routines et rituel ?

  • - Pour développer un sentiment de sécurité : en créant des repères spatio-temporels, l’enfant peut anticiper ce qui se passe et être rassuré sur la suite des événements de la journée. Cela réponds à la période sensible de l'ordre très puissante lors des 4 premières années de l'enfant. 
  • - Pour favoriser le développement de l’autonomie : l’enfant sait ce qu’il doit faire, cela développe en lui une grande confiance dans son environnement et surtout en lui, en ses capacités.
  • - Il développe des grandes compétences fondamentales : les fonctions exécutives si importantes pour le développement du cerveau pré-frontal (contrôle inhibiteur, flexibilité cognitive, mémoire de travail, cf. article fonctions éxécutives.). En effet, l’enfant apprends à prendre soin de lui (se laver), prendre soin de son environnement (ranger)… et cela de mieux en mieux car il répète ces activités dans un cadre tranquille qu’est sa maison.

Quand, comment mettre en place des routines et rituels

Pour les nouveau-nés, les routines et rituels vont être très présentes. L’enfant a vraiment besoin de s’y retrouver dans ce nouveau monde. Plus l’organisation des journées est identique chaque jour, plus le sentiment de sécurité va se mettre en place rapidement.

Puis l’enfant grandit et on mettra en place des routines pour les moments clés : préparation au réveil, rituel de séparation, routine pour se préparer le soir et rituel du coucher par exemple. A vous de mettre le curseur où vous le désirez et surtout adaptez les responsabilités en fonction des capacités de votre enfant.

L’enfant aime avoir des journées rythmées par des gestes qui se répètent à l’identique chaque jour : même séquence d’actions. En rentrant à la maison, ici c’est : Manteaux, chaussures, les mains. Le matin c’est : vêtements, petit déjeuner, les dents.

Il faut faire des séquences courtes car il ne peuvent pas mémoriser un trop grand nombre d’actions. Pour les aider, vous pouvez affichez des petits tableaux pour les guider. Ils sont acteurs : ils déplacent des curseurs, collent un stocker, cochent au stylo… lorsque l’action est réalisée. Ils sont alors fiers de ce qu’ils ont accompli. 

Votre rôle ?

Observer et si besoin pour souligner l’utilité de ces actions vous pouvez questionner : « Quel manteau met-on quand il pleut ?" ou "Fais voir comme tes mains sentent bon le savon maintenant"…

Il est toujours intéressant de proposer un choix à l’enfant pour développer sa volonté, lui laisser exprimer sa personnalité mais un choix limité pour ne pas qu’il soit perdu (choix entre 2 tenues, 2 livres pour le rituel du soir - Cf article sur Discipline et liberté).

On organisera sa maison de façon à rendre accessible tous les éléments dont il a besoin (en fonction de ses capacités bien sûr) : armoire avec quelques vêtements, marches-pieds dans la salle de bain et cuisine, patères dans l’entrée pour accrocher le manteau, petit déjeuner accessible, …

Permettre à l’enfant de grandir dans un environnement sûr pour lui donner envie de l’explorer.

« La routine lui donne une sensation de sécurité. Les habitudes bien établies leur donnent un sentiment d’ordre, duquel naît la liberté.”

Rudolf Dreikurs psychiatre

Et chez vous les routines et les rituels sont de nouveaux mis en place ? vous me partagez vos outils ?

Laisser un commentaire

Nous sommes là pour échanger, n’hésitez pas à laisser un commentaire !

Cela pourrait aussi vous interesser...

Abonnez-vous à la newsletter
et ne ratez aucun article

KIT GRATUIT!

LES 10 MOBILIERS CLÉS MONTESSORI 0-18 MOIS

pour favoriser l’autonomie de votre enfant et développer sa confiance en lui.